Khazad danse
Le blog à le Khazad

Echec et mat...

Posté le 13 octobre 2003 à 14:37

(attention, éloignez les enfants, ce post risque de ne pas être clair... pas du tout même !)

Y'a pas, ces derniers temps, la lucidité me gagne...
J'ai pris conscience il y a peu d'un de mes traits de caractère des plus évidents. D'autant plus évident qu'il me pourrit littéralement l'existence depuis fort longtemps.
Je ne sais pas encore trop pour quelle obscure raison, mais j'ai un gros (énorme !) complexe de l'échec.
Pas le jeu, hein, soyons clairs !
... quoique le seul cauchemar récurrent de mon enfance me faisait m'incarner en pièce d'un jeu d'échec : la Tour, coincée dans son coin, et qui ne peut pas faire un seul mouvement alors qu'elle voit le jeu s'organiser jusqu'à ce qu'elle se fasse bouffer (c'est à ce moment là que je me réveillais en sueur !...)
Bref, faisons fi des interprétations chimériques, et revenons-en à nos moutons (non, pas ceux que l'on compte en les regardant sauter une barrière).

Bref, disais-je, je me sens véritablement prisonnier de ce complexe de l'échec.
Ou peut-être suis-je asservi à une culture de la réussite exacerbée...
Peu importe, les effets sont les mêmes.
Je suis donc incapable de risquer quoique ce soit à partir du moment ou mon action présente un enjeu.
Résultat : soit je panique plus que de raison, soit (et c'est le plus courant) je me prends la tête à imaginer toutes les composantes et conséquences d'un risque que je ne prendrai finalement pas, sachant pertinemment que j'ai forcément oublié de "calculer" quelque chose...
...
Chiant, n'est ce pas ?...
Ouaip !
Toujours est-il que le problème étant maintenant identifié, il ne me reste plus qu'à apprendre... Et pour ce faire, je dois avant tout désapprendre.
... work in progress !
Pour l'heure, je tente d'arrêter de me prendre la tête (j'ai dit "tente" ! On ne se moque pas !) et je commence à me fixer certains objectifs (démarche que je n'avais jamais entreprise auparavant).

Après mûres réflexions, je trouve finalement assez motivant de faire des plans du type : "Où voudrais-je être dans un an ?" ou "Que voudrais-je faire dans un an ?"
Oublier l'épuisante et stressante paresse intellectuelle du "où vais-je, où cours-je, dans quel état j'ère ?" et à moi le futur...
...Enfin...
...Y'a du boulot quand même !
Travail, relations, familles, occupations, ... tout ça est encore extrêmement flou...
Et pour l'heure, je n'ai encore aucune idée arrêtée de ce que je veux pour moi d'ici ne serait-ce qu'un an...
...
A part peut-être une chose, à laquelle je crois fondamentalement : je sais avec qui je veux être...
... J'en suis moi même vraiment surpris...
Et sur ce point, je ne pense pas profiter d'une faiblesse inexpliquée de ma machine à prises-de-tête...
Pour être franc, je sais que c'est l'amour que j'ai pour S. qui a raison de ma raison...
...
Tout cela m'amène à extrapoler sur le fait que la solution serait peut-être d'avoir pour moi-même, ne serait-ce qu'une toute petite part d'affection...
Mouaip... on va commencer par la confiance, et on passera ensuite par un peu d'estime... Point trop n'en faut !
...
Bon allez, fin du délire psychologique...
Je crois qu'il me faut une sieste après ça !
...
...ou pas...
0 bla-bla(s)



Khazadblog.net est déposé et protégé par un copyright
(je sais, c'est con, mais c'est comme ça !)
Contact webmaster : rubrique "Contacte moi".

Liens que si t'es perdu

Accueil de le blog

Les photos (graphies)

Contacte moi stuveux

Fais le lien... steuplé.



Trucs avec des fils :

blog à le Khazad

blog à le Khazad

Fondue savoyarde

Haricots pas bons



Avec du Khaz dedans:

Nantes

15

Question

Astuce

Badminton

Film à voir

Justacoté



Des blogweurs :

an.archi

Bon pour ton poil

Bibz

Chez Kek

Chimères et phémères

Journal d'une blonde

la vie du Lutin

le Lapin

le Trombonne illustré

Lotte.BD

Mes (més)aventures

Tangible



Vieux machins. Plein :

Stop !!! Apu.