Khazad danse
Le blog à le Khazad

Veuillez renouveller votre appel...

Posté le 05 avril 2004 à 15:54

Par un malheureux concours de cir-cons-stances qui me prive de véhicule personnel et néanmoins motorisé, il s'avère que je me rends chaque jour sur mon lieu de travail via un moyen de transport fort ludique nommé familièrement "métro".

Comme le bus s'arrête devant des stations de bus (et le travail devant les stations de travail), le métro s'arrête devant des stations de métro.
J'en nommerai une (pas tout à fait au hasard) : la station "Notre-Dame-des-champs".

Aucun hasard disais-je, puisque c'est précisément dans cette station de "tromé" (cf dictionnaire "français-djeuns" édition 2000) que survient chaque jour un phénomène particulièrement étrange...
Oui, donc, je re-late (même si je n'ai pas encore "laté" ! Je sais, "relater" est une bizarrerie de la langue française dont je me départie totalement, adressez-vous à D’alembert ou à Diderot pour toute ré-clamation (même si vous n'avez pas fait de "clamation" au pré-alable ! (même si "alable" ne veut absolument rien dire ! ) ) )
Ouf, toutes les parenthèses sont bien fermées ? Plus de courant d'air ? Ok ! Hors donc, voici les faits :

Chaque matin, je passe donc par la fameuse station "Notre-Dame-des-Champs".
En plus d'avoir un nom qui comporte beaucoup trop de traits d'union à mon goût, cette station revêt une étrangeté qui frise le glloq (oui, je l'écris comme ça si je veux, comprenne qui pourra !).
Imaginez donc : je m'embarque dans ma rame (ce qui n'a pas grand chose à voir avec "je rame dans ma barque" ! suivez un peu !), plus ou moins compressé contre les aisselles suintantes de mes compagnons d'infortune (c'est beurk le métro, hein ?!).
Le métro s'arrête, et les portes s'ouvrent, vomissant leur flot de femmes et d'hommes gris ternes, au teint gris terne, habillés en gris terne, chaussés de gris terne et portant des sacs gris terne plus ou moins aptes à briser les côtes des petits camarades (gris terne aussi).
A peu près simultanément, un flot contraire d’autres petits humains gris terne prends d'assaut (Marcel) la rame (et on n'avance à rien dans c'canoë !).
L’étrange bizarrerie se produit juste après les quelques secondes de pugilat de type "je veux descendre" vs "je veux monter" bêtifié par le stress d'une redoutée remontrance patronale courue d'avance si on arrive au bureau avec 3 secondes (payées, alors faut pas abuser merde !) de retard et que l'on devra rattraper le soir par 3 heures sup' (pas payées, faudrait pas abuser merde !).

Hors donc, presque tous les matins, au moment précis où le calme se fait, où ceux qui sont descendus ont disparus vers d’autres aventures, où ceux qui sont montés retiennent leur souffle, ou le pathétique buz de fermeture des portes s’apprête à retentir, à ce moment là précis... le téléphone sonne !

Ouaip ! Le téléphone ! Pas un ch’tit gsm vibreur bibande (non, ce n’est pas un gadget sexuel !) (quoique...), nan, un VRAI téléphone, avec une vrai sonnerie bien forte et virile, un bon DRIIIIIIING--- DRIIIIIIING--- DRIIIIIIING de chez ma grand-mère qui a gardé son téléphone à cadran !
Donc, une bonne veille sonnerie de téléphone qui retenti dans la station jusqu’après le départ de ma rame.
Un bon vieux téléphone qui n’a, à mon sens, rien à foutre (et encore moins à sonner !) sur un quai de métro !

Et même si cette scène se produit presque chaque matin, je pense que le pire n’est pas la répétitivité (mot à dire à voix haute 10 fois très vite pour faire marrer les enfants) inquiétante de cette situation, mais le plus frustrant, c’est qu’à chaque fois, coincé dans le wagon bondé...
JE NE PEUX PAS REPONDRE !!!
0 bla-bla(s)



Khazadblog.net est déposé et protégé par un copyright
(je sais, c'est con, mais c'est comme ça !)
Contact webmaster : rubrique "Contacte moi".

Liens que si t'es perdu

Accueil de le blog

Les photos (graphies)

Contacte moi stuveux

Fais le lien... steuplé.



Trucs avec des fils :

blog à le Khazad

blog à le Khazad

Fondue savoyarde

Haricots pas bons



Avec du Khaz dedans:

Nantes

15

Question

Astuce

Badminton

Film à voir

Justacoté



Des blogweurs :

an.archi

Bon pour ton poil

Bibz

Chez Kek

Chimères et phémères

Journal d'une blonde

la vie du Lutin

le Lapin

le Trombonne illustré

Lotte.BD

Mes (més)aventures

Tangible



Vieux machins. Plein :

Stop !!! Apu.