Khazad danse
Le blog à le Khazad

Un physique, un mental...

Posté le 26 mai 2005 à 16:32

Dans mon actuelle recherche du bien-être absolu, j'eu l'immense et intense joie, hier soir, de rencontrer LE personnage incontournable pour mon futur moral d'acier...

En effet, dans ma nouvelle (chambre de tortures) salle de sport où j'ai bien décidé de (tuer) mettre à profit le temps que j'ai enfin, règne en maître mon nouvel ami : Hervé.

Hervé est costaud.
Option "très".
Hervé n'est pourtant pas bâti comme une armoire à glaces... Plutôt comme... euh... comment dire... comme un réfrigérateur... pas américain, français... plus profond que large quoi... et dans la partie supérieure : le frizzer !
Hervé est donc cool. Très cool.

Hervé remonte sans arrêt la p'tite bretelle étiolée de son marcel moulant 10 fois trop petit.
Mais malgré ce tic étrange, Hervé est un vrai mâle. Il accompli le geste avec autant de virilité qu'un Bundy ferai claquer l'élastique de son slip kangourou jaune pâle.

Hervé est impressionant. Il déborde, au-delà de son jogging moule burnes attrophiées, de muscles énormes, saillants et poilus.
Et c'est très bien.
Parce que ça donne tout de suite envie de ne jamais trop en faire !

Mais Hévé, c'est aussi un look.
Hervé, son petit anneau d'argent en boucle d'oreille, sa casquette "Miami Champions" vissée sur son crâne luisant et ses petites lunettes cerclées d'intello des années 90, dégage un charisme... euh... ébouriffant !

Hervé est aussi un sportif.
Alors il bouge tout le temps.
Même assis à son bureau (en train de m'établir patiemment, durant 1 heure, mon futur programme de remise en forme en 4 séances renouvelables de 8 exercices chacune), même à son bureau donc, Hervé enchaîne les mouvements.
Et un : je remonte mes lunettes ; Et deux : je relève ma casquette, je rabaisse ma casquette, en haut, en bas ; Et trois : je fais claquer l'élastique de mon marcel ; Et quatre : je fourre mes gros doigts musclés dans mes narines ; Et on recommence : Et un...

Vraiment, Hervé à toutes les qualités.
Et oh joie, Hervé m'a bien montré qu'il voulait être mon ami !
Notamment en vérifiant ouvertement (6 fois de suite !) mon hétérosexualité en m'indiquant, de gestes on ne peut plus équivoques, la bave aux lèvres, l'oeil torve et le neurone paralysé, les "p'tits lots" (gasp...) qui passaient devant sa porte.
A chaque fois, je m'attendais à ce qu'Hervé fasse apparaître un lot de petites planchettes numérotées, que je le voyais déjà brandir dans le plus pur style "école des fans pervers" au passage de chaque demoiselle en survet' moche.
Au vu de mes actuelles dispositions, y'a encore du boulot avant qu'Hervé ne craigne plus de penchants honteux de ma part, d'autant que j'étais, je l'avoue, bien plus absorbé par ses (étranges) formes, à lui !

Enfin, peu importe, Hervé deviendra sûrement un ami proche et sincère.
...
Enfin... Si Hervé arrête enfin d'essayer de me tuer avec ses barres en acier, ses disques en fonte, ses machines implacables, ses vélos fous, ses tapis roulants fourbes et ses rameurs sournois !!!!


Et si Hervé (du VitalForm de Courbevoie, 159 rue Armand Sylvestre, pouvez pas le louper !) lit ce blog, alors je viens de gâcher bêtement (!!!...) ma carte d'abonnement à 75 Euros mensuels !

Comment ça je suis pas motivé ?
Tout ça parce que j'ai pas été foutu de finir les 20 minutes d'échauffement sur son putain de saloperie de vélo lesté sa race ?
Pfff... C'est mal me connaître !

Ou pas...
0 bla-bla(s)



Khazadblog.net est déposé et protégé par un copyright
(je sais, c'est con, mais c'est comme ça !)
Contact webmaster : rubrique "Contacte moi".

Liens que si t'es perdu

Accueil de le blog

Les photos (graphies)

Contacte moi stuveux

Fais le lien... steuplé.



Trucs avec des fils :

blog à le Khazad

blog à le Khazad

Fondue savoyarde

Haricots pas bons



Avec du Khaz dedans:

Nantes

15

Question

Astuce

Badminton

Film à voir

Justacoté



Des blogweurs :

an.archi

Bon pour ton poil

Bibz

Chez Kek

Chimères et phémères

Journal d'une blonde

la vie du Lutin

le Lapin

le Trombonne illustré

Lotte.BD

Mes (més)aventures

Tangible



Vieux machins. Plein :

Stop !!! Apu.